Soleil

Au temps des deux serpents

Poème de Chris CHRISTIFER
Trait...

Emblème de l'Art Royal et du Mercure Double
Un baton étoilé sous les feux du soleil
dans des nuées de vitriol vert
et unis dans l'Arcane, deux serpents...

En ce temps là on croyait encore
En ce temps-là on avait de l'espoir
En ce temps-là travailler apportait ses fruits
Au temps des deux serpents...

Caducée nourrissait deux reptiles
dont le vieux Diafoirus avait peur.
De l'Adam Kadmon ou de l'hermaphrodite mystérieux
jamais les saignées n'avaient affiné les cotes

Mais Diafoirus se piqua de jouer à Dieu
et en apprenti censeur coupa Caducée
A quoi avez-vous réduit l'Hermès ailé
pour faire paraître vos décimètres plus grands...

De Mercure vous n'avez retenu que le dieu des voleurs
et pas celui qui guérit de tout
Entre faire ce que l'on sait ou ce que l'on saurait
vous vous êtes contenté du plus petit

Entre la robe noire de ceux qui jugent
et la rouge de ceux qui décapitent
vous avez choisi la blanche comme de jeunes pucelles
effarouchées devant les deux serpents d'Hermès...

Caducée démuni n'a plus qu'une jambe
même le diable est moins boiteux que lui
Mais le cornu est venu venger l'Igné
en vous envoyant les pires maladies

En ce temps là on croyait encore
En ce temps-là on avait de l'espoir
En ce temps-là travailler apportait ses fruits
Au temps des deux serpents...

 

(Voir les notes sur ce poème)

 
Valid XHTML 1.0 Strict